L'éprouvette

À la rencontre des êtres vivants du Bois de la Chapelle

Une approche naturaliste et philosophique pour s’enforester et repenser notre lien à la Nature.

Annie Spratt / Unsplash

Qu’est-ce que la Nature ? Dans une époque où la crise écologique est indéniable, les différentes visions autour du concept de Nature déterminent la manière d’interagir avec elle. Selon la vision dualiste où « Nature » est opposée à « Culture », l’Humain culturel se serait extrait de la Nature. Comment oublier que nous sommes d’abord des êtres naturels ?

Nos aptitudes, nos capacités cognitives, si incroyables soient-elles, ne nous délient pas de notre besoin en oxygène produit par les êtres photosynthétiques, ni des vers de terres qui créent la terre sur laquelle nous cultivons. Nous sommes intimement liés aux autres vivants dans une histoire longue de 3.8 milliards d’années et dans laquelle nous sommes apparus il y a quelques millions d’années. C’est ce lien que nous souhaitons redécouvrir et conscientiser à travers des rencontres avec les vivants et le pistage au Bois de la Chapelle.

Venez vivre l’expérience de s’enforester. Regarder autour de soi, écouter, observer, prendre conscience que notre présence fait aussi partie de la vie de la forêt. Afin de mieux vous repérer dans cet univers ô combien vivant, vous partirez sur les traces des êtres qui habitent ces lieux.

Redonner aux autres vivants l’attention et la place qu’ils méritent sera peut-être un début pour aller vers un rapport plus respectueux entre humains et non-humains.

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
NatureDurabilité
today
Dates au choix
timer
2h30
place
Bois de la Chapelle, Épalinges (VD)
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
ScolairesAssociations et Entreprises
face
AdultesDegré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s
  • Aborder le sujet avec une approche interdisciplinaire, notamment en biologie et en philosophie
  • S’écouter et s’ouvrir /Jeux d’éveil sensoriel
  • Pister et récolter des traces visibles et sonores d’êtres vivants peuplant le Bois de La Chapelle
  • Tenir un carnet de terrain
  • Sensibiliser à la place des humains et des autres vivants dans le monde, et à leurs relations
  • Discuter et philosopher pour (re)penser notre rapport à la nature

Se munir de bonnes chaussures pour marcher dans les sous-bois, d’habits imperméables en cas de mauvais temps.