L'éprouvette

Démystifier l’informatique de manière ludique

D’où viennent les jeux vidéo ? Découvrez la véritable histoire de la naissance et de l’évolution progressive des jeux vidéo vers une récupération politique et commerciale (éthique hackers).

© Brothers_Art / Canva

Découvrez l’histoire oubliée et non officielle des jeux vidéo : ses « petites mains » (principalement des femmes aux débuts de la programmation) et les chemins de traverse qui les conduiront vers une récupération politique et commerciale (éthique hackers).

Lors de cet atelier, le jeu vidéo occupera une place centrale comme mise en scène du code et de la pensée computationnelle qui permettra, par un accompagnement pédagogique, de mettre en perspective les représentations de vos élèves sur les bases de la programmation (binaire, langage machine), les logiques algorithmiques (conséquences de nos actions dans le jeu), ainsi que sur les métiers et le « pouvoir » – souvent fantasmé – de l’informatique.

L’atelier dure 1h30 et comprend du travail coopératif par groupes et des interactions avec la machine et l’enseignant·e. Il s’inscrit dans la lignée du Plan d’études romand – Éducation numérique dans le postobligatoire, en comprenant une dimension réflexive sur l’informatique et ses usages en société.

Corpus de jeux vidéo utilisé durant l’atelier :  

Human Resource Machine (2015), Shenzhen I/O (2016), Baba is You (2019).

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
Culture numériqueCinémaLangues et communication
today
Dates au choix
timer
1h30
place
Dans votre établissement scolaire
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
Scolaires
face
15 - 18 ansDegré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s

Objectifs pédagogiques

  • Découvrir les grandes étapes de l’informatique.
  • Sensibiliser à l’existence d’histoires « mineures » de l’informatique et d’acteur·trice·s oublié·e·s, notamment des femmes programmatrices.
  • Apprendre les bases de la programmation à travers la pratique du jeu vidéo.

Chercheur·e·s UNIL

  • Loïse Bilat, Assistante scientifique, Collège des humanités – EPFL, Maîtresse d’enseignement HEP Fribourg, Membre du GameLab UNIL-EPFL
  • Selim Krichane, Collaborateur scientifique, Institut des humanités digitales – EPFL, Membre du GameLab UNIL-EPFL
  • Yannick Rochat, Professeur assistant, Section des sciences du langage et de l’information, Faculté des lettres, Membre du GameLab UNIL-EPFL
  • Fabián Ruz, Assistant scientifique FNS, Collège des humanités – EPFL

Partenaires

  • Fonds national suisse pour la recherche (Agora)
  • Collège des humanités EPFL
  • GameLab UNIL-EPFL

Remarques

La salle de classe doit être équipée d’un système de projection avec prise HDMI.