L'éprouvette

Initiation à l’écriture dramatique

Comment écrire une pièce de théâtre ? Participez à cet atelier et découvrez les différences entre narration et écriture dramatique.

Michael Kroul / Unsplash

Se lancer dans la rédaction d’une pièce de théâtre de la même manière qu’on coucherait sur papier les premières phrases d’un roman risque de s’avérer fatal au processus d’écriture. Parce qu’au théâtre, tout doit être montré sur une scène. Alors, comment faire ?

Cet atelier propose une initiation à l’écriture dramatique, un genre bien spécifique, à partir d’un exercice d’adaptation. Les élèves pourront expérimenter la transformation d’un texte narratif en une suite de scènes dialoguées, sur la base d’un conte de Perrault. Dans la mesure où le théâtre a pour vocation de montrer, faut-il partir des dialogues ? D’un lieu ? D’un personnage ? Mais au fond, montrer, c’est quoi ?

Les participant·e·s sont confronté·e·s à ces questions et identifient les différences entre narration et écriture dramatique. Les élèves mesurent ainsi la pertinence des choix opérés : mieux vaut-il montrer un événement ou un témoin capable de le raconter ? Comment écrire une pièce en la plaçant dans un seul lieu alors que l’histoire se déroule dans plusieurs endroits ?

L’atelier d’initiation à l’écriture dramatique s’inscrit dans une offre globale de quatre propositions théâtrales, toutes vouées à réaliser un travail préliminaire que les professionnel·le·s disent « à la table ». Il invite à participer à une phase de création où, en plus de la réflexion sur un texte, chacun·e est libre de se lever pour essayer quelque chose.

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
LittératureThéâtre
today
Dates au choix
timer
1h30
place
Dans votre établissement scolaire · À l'UNIL - Anthropos café
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
Scolaires
face
Degré secondaire IDegré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s

Dès 11S

  • S’initier à l’écriture dramatique
  • Faire l’épreuve de la comparaison entre les genres narratif et dramatique

Danielle Chaperon, Centre d’études théâtrales, Faculté des lettres

L’atelier porte à choix sur Le Petit Chaperon rouge ou Le Petit Poucet