L'éprouvette

La Suisse et les autres

Analysez la représentation des Suisses et des étrangers dans le cinéma helvétique de 1940 à nos jours.

Anton Rosso / Unsplash

Le cinéma tend à renforcer certains stéréotypes, notamment au sujet des personnes issues de l’immigration. Il participe dès lors à la construction d’un imaginaire autour de la « figure du migrant » qu’il est important d’interroger. Grâce à de nombreux extraits tirés de films helvétiques réalisés entre 1940 et aujourd’hui, cet atelier propose aux élèves de réfléchir à la façon dont la Suisse, en tant que société, considère les autres afin d’isoler, de questionner et de déconstruire les clichés à l’œuvre dans les différentes productions abordées.

L’analyse des œuvres sélectionnées, comme Marie-Louise (Leopold Lindtberg, 1943), La boulangerie Zürrer (Kurt Früh, 1957) ou encore Vol spécial (Fernand Melgar, 2012), permettra de faire ressortir des enjeux en matière de politique migratoire relatifs à l’époque dans laquelle les films étudiés ont été produits.

Comment était représentée une rescapée de bombardement accueillie en Suisse au cours de la deuxième guerre mondiale ? Et ses hôtes ? Peu avant les initiatives Schwarzenbach, par quels procédés le cinéma a-t-il tenté d’humaniser les saisonniers italiens venus travailler en Suisse ? En termes de savoirs, quel est le rapport instauré entre les personnages et les spectateurs·trices par un film commeVol spécial ? Pour produire quels effets ? La question migratoire et les stéréotypes véhiculés par le cinéma seront abordés dans cet atelier sous de nombreuses facettes.

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
HistoireCinéma
today
Dates au choix
timer
1h30
place
Dans votre établissement scolaire
credit_card
Gratuit pour les classes vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
Scolaires
face
Degré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s
  • Réfléchir aux stéréotypes véhiculés par les œuvres de fiction sur la question migratoire
  • Découvrir des outils pour identifier, interroger et déconstruire ces stéréotypes
  • Acquérir des compétences en analyse de film et systèmes de représentation

Chloé Hofmann, Centre d’études cinématographiques, Faculté des lettres