L'éprouvette

L’ADN, un outil pour la police scientifique

Après avoir analysé des traces biologiques récoltées sur une scène de crime, saurez-vous faire avancer l’enquête ?

Kat Wilcox / Pexels.com

Vous vous passionnez pour la police scientifique, et ne manquez aucune série télévisée mettant en scène ce corps de métier ? Un crime a été commis à l’Université de Lausanne ! Endossez donc le rôle de criminaliste et contribuez à résoudre l’enquête en réalisant des empreintes génétiques.

Plongé·e·s au cœur d’un jeu de rôle, vous aurez l’occasion de découvrir les coulisses et la réalité des métiers de la police scientifique, souvent caricaturale dans les productions culturelles d’aujourd’hui. Sur une scène de crime, qui intervient et pourquoi ? Quels indices cherche-t-on, et quelles traces peut-on réellement relever ?

Cet atelier met l’accent sur l’ADN, élément unique à chacune et chacun d’entre nous. Vous disposerez d’une liste de suspects et d’échantillons d’ADN provenant de la scène de crime pour les analyser en laboratoire et tenter d’apporter une preuve supplémentaire à l’enquête pour révéler le ou la meurtrière.

Un débat sera ouvert sur la profession de criminaliste et la place des preuves par l’ADN dans les enquêtes. Sous l’angle de la génétique, nous aborderons en groupe les questions légales et sociales qui y sont liées, mais aussi d’autres éléments tels que les bases de données, les personnes qui y figurent, ou encore la protection des données.

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
Génétique
today
Dates au choix
timer
3h30
place
À l'UNIL - Labo L'éprouvette
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
ScolairesAssociations et Entreprises
face
AdultesDegré secondaire IDegré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s
  • Découvrir et expérimenter les techniques de biologie moléculaire utilisées par la police scientifique
  • Questionner les notions d’ADN, de preuves et de certitudes
  • Débattre des enjeux en lien avec les bases de données de la police scientifique

Expérience : digestion enzymatique et analyse des résultats par électrophorèse

Faculté de droit, des sciences criminelles et d’administration publique – École des sciences criminelles