L'éprouvette

Les Liaisons dangereuses au cinéma

Réflexion sur l’adaptation d’un roman épistolaire.

Sebastian Voortman / Pexels.com

De même que Proust, Flaubert ou Maupassant, Choderlos de Laclos est un nom bien connu des gymnasiennes et des gymnasiens romand·e·s. Avec ses célèbres Liaisons dangereuses, l’auteur fait figure d’exemple lorsqu’il s’agit d’aborder le genre du roman épistolaire.

En travaillant sur deux adaptations du roman de Laclos (celle de Roger Vadim et celle de Stephen Fears), cet atelier propose d’envisager ce classique de la littérature sous l’angle du passage de l’écrit à l’écran en portant une attention particulière à différents procédés à l’œuvre dans ces transpositions. Il s’agira donc par exemple de s’interroger sur la façon dont les films rendent compte de la naïveté de Cécile Volanges ou de la maîtrise de Valmont par des moyens purement cinématographiques.

Si certains cinéastes ont choisi de rester fidèles à l’époque du roman, comme en témoigne l’adaptation de Stephen Frears mettant en scène John Malkovich, Glenn Close et Michelle Pfeiffer, d’autres ont préféré transposer la marquise de Merteuil, le vicomte de Valmont et la jeune Cécile dans un univers plus moderne, comme le Paris des années 1960 pour Roger Vadim. Posant un certain nombre de questions, cette actualisation sera analysée sous le prisme des nouveaux moyens de communication, construits comme des enjeux narratifs permettant de faire avancer l’histoire.

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
CinémaLittérature
today
Dates au choix
timer
1h30
place
Dans votre établissement scolaire
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
Scolaires
face
Degré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s

Lecture du roman Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

  • Appréhender des contenus audiovisuels de façon critique
  • Acquérir des compétences en analyse de film
  • Séverine Graff, ancienne maître-assistante à la Section d’histoire et esthétique du cinéma, Faculté des lettres
  • Valentine Robert, Section d’histoire et esthétique du cinéma, Faculté des lettres