L'éprouvette

Les représentations filmiques de Sherlock Holmes

Du détective victorien au super-héros contemporain, un voyage « élémentaire » de Sherlock Holmes à travers les époques et les genres.

Station de métro de Baker Street – Wikimedia Commons

Inventé à la fin du XIXe siècle par Sir Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes est une figure largement exploitée par la télévision et le cinéma : de l’image « classique » d’un détective aux capacités déductives hors-normes à un utilisateur habile des technologies numériques contemporaines, il est également représenté sous la forme d’un rat dans un dessin animé pour enfant.

En se basant sur plusieurs séquences filmiques issues de productions allant des années 1940 à nos jours, cet atelier propose aux élèves de réfléchir à la façon dont le détective a traversé le temps et n’a cessé de se renouveler pour s’adapter au goût du public. Les participant·e·s pourront ainsi comparer le personnage selon les préoccupations propres à chaque époque, tantôt détective hyper connecté comme dans la série Sherlock de la BBC, tantôt vecteur de propagande au début de la deuxième Guerre Mondiale lorsqu’il doit déjouer les plans de dangereux nazis.

L’atelier donne par ailleurs des outils de lecture et d’analyse permettant aux élèves d’appréhender les productions audiovisuelles de façon critique.

Sherlock Holmes Baffled (1900) – Première adaptation filmée de Sherlock Holmes

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
LittératureCinéma
today
Dates au choix
timer
1h30
place
Dans votre établissement scolaire
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
Scolaires
face
Degré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s
  • Replacer une œuvre dans son contexte et l’analyser en tant que discours sur son époque
  • Appréhender des contenus audiovisuels de façon critique
  • Acquérir des compétences en analyse de film
  • Chloé Hofmann, Centre d’études cinématographiques, Faculté des lettres
  • Jeanne Rohner, Centre d’études cinématographiques, Faculté des lettres