L'éprouvette

Mises en scène de la Grande Guerre

Analyse de l’évolution de la représentation du conflit de 1918 à nos jours.

Mert Kahveci / Unsplash

Cet atelier propose de questionner, via l’analyse de différents films, la manière dont le regard sur la Grande Guerre a évolué en un peu plus d’un siècle. Il s’agit de s’intéresser, avec les élèves, à trois périodes distinctes sur la base de plusieurs productions afin de montrer comment un même événement est souvent perçu et relaté différemment selon le contexte de production.

Les élèves s’attarderont ainsi sur des productions des années 1914 à 1925, marquées par la propagande, qui représentent souvent l’ennemi comme un monstre sanguinaire. Dans un deuxième temps, ils réfléchiront notamment à la façon dont les mouvements de caméra dans une séquence de La Grande Illusion (1937) de Jean Renoir participent au discours pacifiste du film et à une forme de réécriture de l’histoire. Viendront ensuite les années 1950 à 1970 et des productions comme Les Sentiers de la gloire (1957). Grâce à l’analyse d’une séquence du film de Stanley Kubrick, les élèves réfléchiront à la façon dont ce long métrage peut être vu comme véhiculant un discours contestataire sur son époque (dénonçant ainsi l’attitude de l’armée française en plein guerre d’Algérie).

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
CinémaHistoire
today
Dates au choix
timer
1h30
place
Dans votre établissement scolaire
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
Scolaires
face
Degré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s
  • Repérer la portée critique d’une fiction dans le contexte historique de son époque
  • Appréhender des contenus audiovisuels de façon critique
  • Acquérir des compétences en analyse de film
  • Marc Colin, Section d’histoire, Faculté des lettres
  • Séverine Graff, ancienne maître-assistante à la Section d’histoire et esthétique du cinéma, Faculté des lettres