L'éprouvette

Monitoring de la biodiversité: toutes et tous concerné·e·s !

Explorez le campus de Dorigny, devenu laboratoire expérimental à ciel ouvert, pour y observer les oiseaux qui y vivent.

© Mathilde Ythier

L’érosion de la biodiversité déjà observée est un des enjeux majeurs auquel nous allons devoir continuer de faire face ces prochaines années. Afin de proposer des mesures de conservation adaptées, une identification des causes de ce déclin et nécessaire. Ceci se fait, entre autres, par des moyens de recensement des espèces sur le long terme.

Durant cet atelier, vous découvrirez le monde fascinant des oiseaux, leur diversité et les menaces qui pèsent sur eux. Après une brève introduction sur les espèces présentes en Suisse, vous partirez en compagnie d’ornithologues, équipés de paires de jumelles et autre matériel d’observation, à la découverte des espèces nichant sur le campus de Dorigny. Vous y découvrirez et expérimenterez les outils de recensements de l’avifaune. De retour au laboratoire, vous appliquerez des méthodes d’analyse qui vous permettront de comprendre les conséquences d’une perte de leur diversité et de réfléchir à des actions concrètes afin de freiner le déclin actuel. Des parallèles avec de nombreux autres groupes d’animaux ou de plantes seront présentés tout au long de l’atelier.

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
NatureDurabilité
today
Dates au choix
timer
2h30
place
À l'UNIL - Labo L'éprouvette
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
ScolairesAssociations et Entreprises
face
AdultesSeniorsDegré secondaire IDegré secondaire II
groups
6 à 12 participant·e·s

Dès 11S

  • Atelier disponible du 15 novembre 2021 au 15 février 2022, puis à nouveau du 21 mars 2022 au 30 juin 2022.
  • Veuillez vous équiper de vêtements adaptés à une marche en extérieure.
  • Si vous possédez des jumelles ou une longue vue, n’hésitez pas à les prendre avec vous.
  • Sacha Zahnd, Département d’écologie et évolution, Faculté de biologie et de médecine
  • Robin Séchaud, Département d’écologie et évolution, Faculté de biologie et de médecine