L'éprouvette

Pourquoi le langage inclusif? Quand la linguistique s’invite dans les débats médiatiques

Prenez part à une étude linguistique sur le langage inclusif et découvrez comment les médias s’emparent du débat.

© Tristan Bartolini, travail de diplôme Bachelor en Communication visuelle HEAD – Genève, 2020

L’utilisation du langage inclusif dans les administrations et les institutions publiques donne lieu à de nombreux débats, mêlant arguments scientifiques et prises de positions politiques.

Cette pratique langagière, qui vise à atténuer les biais masculins qui seraient présents dans le langage courant, revêt plusieurs formes. Un exemple de langage inclusif serait l’utilisation de l’expression « la communauté des chercheurs et chercheuses » au lieu de la forme masculine générique « la communauté des chercheurs », qui ne fait pas apparaître directement l’existence de femmes dans le groupe.

Le but de l’atelier est de tester avec les élèves les fondements scientifiques de cette pratique et d’évaluer comment la question est traitée dans les médias. L’atelier se compose de deux parties : la première s’articule autour d’une expérience scientifique à laquelle prennent part les élèves (sous forme d’un questionnaire en ligne) et la seconde vise à analyser en classe les discours et débats médiatiques sur la question, à l’aune des résultats scientifiques obtenus dans la première partie.

L’atelier vise à initier les élèves aux différentes méthodes que les linguistes utilisent pour analyser la question du langage inclusif : la psycholinguistique, mais aussi la sociolinguistique interactionnelle et les théories de l’argumentation.

Les élèves seront amenés à réfléchir à la façon dont le langage et le discours en interaction participent à la circulation des représentations sociales.

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
ÉgalitéLangues et communication
today
Dates au choix
timer
1h30
place
Dans votre établissement scolaire · À l'UNIL - Anthropos Café
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
Scolaires
face
Degré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s

Objectifs pédagogiques

  • Se familiariser avec la démarche scientifique et son application aux sciences humaines
  • Comprendre le lien entre langage et représentations sociales
  • Sensibiliser les étudiant∙es au rôle joué par les expert∙e·s dans les débats médiatiques
  • Développer les compétences d’argumentation des étudiant∙e·s, à l’oral et à l’écrit

 

Chercheur·e·s UNIL

  • Laura Delaloye, chargée de cours, Centre de linguistique et des sciences du langage (CLSL), Faculté des lettres
  • Benjamin Storme, chargé de cours et premier assistant, Section des sciences du langage et de l’information (SLI), Faculté des lettres