L'éprouvette

(Ré)apprendre à se lier au Vivant

Découvrez une approche naturaliste et philosophique pour s’enforester et repenser notre lien à la Nature.

© Sylvain Chabloz

Dans une société technologique et bétonnée, le lien tissé entre l’être humain et la Nature semble toujours s’étioler davantage.

La société humaine serait construite dans une illusion de séparation avec le monde vivant, dont nous faisons pourtant indéniablement partie. Dépendant des équilibres subtils de ce monde, nous sommes pourtant intimement liés à tous les êtres vivants dans une histoire longue de 3.8 milliards d’années et dans laquelle nous sommes apparu·e·s il y a quelques millions d’années seulement.

Selon l’éco-psychologie, cette illusion est au cœur des dégradations écologiques actuelles. Sorte de réveil douloureux mais nécessaire, l’éco-anxiété se présente comme l’une des manifestations de notre reconnexion à la Nature.

Se relier aux autres espèces peut non seulement apaiser l’anxiété, mais également permettre de (re)développer une gratitude et une humilité qui redonnerait aux autres vivants l’attention et la place qu’ils méritent. Cet atelier propose de partir à leur rencontre dans la forêt, de vivre l’expérience de s’enforester en compagnie de chercheur·e·s. Les participant·e·s (ré)apprendront à regarder, écouter, sentir le Vivant, tant autour de soi qu’en dedans, grâce à l’exploration de leurs émotions.

Découvrez en vidéo « Cellules Actives », l’expérience de « S’enforester » et de se relier au Vivant vécue par les gymnasien·ne·s et les enseignant·e·s du Gymnase de Bugnon à Lausanne

 

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
NatureDurabilité
today
Dates au choix
timer
2h30
place
Bois de la Chapelle, Épalinges (VD) ou dans une forêt à proximité de votre établissement
credit_card
Gratuit pour les écoles vaudoises / Consulter notre politique tarifaire / Consulter notre politique tarifaire
accessibility
ScolairesAssociations et Entreprises
face
AdultesDegré secondaire IDegré secondaire II
groups
6 à 24 participant·e·s

Objectifs pédagogiques

  • Aborder la nature avec une approche interdisciplinaire, notamment en biologie et en psychologie
  • S’écouter et s’ouvrir /Jeux d’éveil sensoriel
  • Pister et récolter des traces visibles et sonores d’êtres vivants peuplant la forêt
  • Tenir un carnet de terrain
  • Sensibiliser à la place des humains et des autres vivants dans le monde, et à leurs relations
  • Discuter et (re)penser notre rapport à la nature

Années scolaires

Dès la 9S

Chercheur·e·s UNIL

Sarah Koller, Faculté des géosciences et de l’environnement / Centre de compétences en durabilité

Remarques

Se munir de bonnes chaussures pour marcher dans les sous-bois, d’habits imperméables en cas de mauvais temps.

Partenaires

  • Centre de compétences en durabilité
  • Espace Transitions