L'éprouvette

(Ré)apprendre à se lier au Vivant – Sciences en famille

Explorer son éco-anxiété : à la rencontre des êtres vivants de la forêt

© noblige / Canva

Dans une société de plus en plus technologique et bétonnée, le lien tissé entre l’être humain et la nature semble toujours s’étioler davantage.  Selon la vision dualiste où « Nature » est opposée à « Culture », nous, humains, serions construits dans une illusion de séparation avec le monde vivant dont nous faisons pourtant indéniablement partie. Dépendant des équilibres subtils de ce monde, nous sommes intimement lié·e·s à tous les êtres vivants dans une histoire longue de 3,8 milliards d’années et dans laquelle nous sommes apparu·e·s il y a quelques millions d’années seulement.

Selon l’éco-psychologie, cette illusion de séparation est au cœur des dégradations écologiques actuelles, celle-ci ayant masqué les conséquences réelles de nos impacts sur le monde. Sorte de réveil douloureux mais nécessaire, l’éco-anxiété se présente comme l’une des manifestations de notre reconnexion à la nature, exprimée par de la tristesse, de la colère et, parfois, une paralysie face à l’ampleur de la situation.

Le fait de se relier aux autres espèces pourrait non seulement participer à apaiser l’anxiété, mais également permettre de (re)développer une humilité qui redonnerait aux autres vivants l’attention et la place qu’ils méritent.

Dans cette optique, cet atelier vous propose de vivre l’expérience de vous enforester en compagnie de chercheur·e·s pour (ré)apprendre à regarder, écouter, sentir le Vivant, tant autour de vous qu’en dedans.

Attention : la date du 10 septembre est complète

Infos pratiques

bubble_chart
Ateliers scientifiques
textsms
NatureDurabilité
today
22.06.2022 ou 08.10.2022
schedule
14h - 16h30
timer
2h30
place
Bois de La Chapelle, Épalinges
credit_card
Gratuit
accessibility
Enfants et Familles
face
9 - 12 ans12 - 15 ans15 - 18 ansAdultes
groups
6 à 24 participant·e·s

Limites planétaires

  • Nos relations au vivant (hors limite)

Chercheur·e·s UNIL

Sarah Koller, Faculté des géosciences et de l’environnement
Centre de Compétences en Durabilité (CCD)

Partenaires

  • Centre de Compétences en Durabilité (CCD) – UNIL
  • Forestiers